Campagnes de surveillance en cours

  • Evaluation de la qualité de l’air sur le territoire de la CIREST dans le cadre de la révision de son PDU (Plan de Déplacement Urbain)

Demandeur :
CIREST

Territoire concerné :
CIREST

Objectifs :
Surveillance de la qualité de l’air à l’aide d’analyseurs de dioxyde de soufre (SO2), de dioxyde d’azote (NO2), d’ozone (O3), de fines particules en suspension (PM10) et de capteurs à échantillonnage passif pour le benzène (C6H6) installés dans une remorque laboratoire sur 2 sites, dans le cadre de la révision du PDU de la CIREST.

Déroulement de l’étude :
Phase Une campagne de mesure réalisée à l’aide de deux remorques laboratoires sur 2 sites pendant une durée de surveillance de 5 semaines/site.
Sites concernées :
- Ecole de la Ravine Creuse (Saint-André)
- Ecole André Marimoutou Debré (Saint-Benoit)

Dates de la campagne :
Début de la campagne de surveillance sur la CIREST : le 01/10/2018
Fin de la campagne de surveillance sur la CIREST : 05/11/2018.

Dispositif mis en place :
Surveillance effectuée à l’aide d’analyseurs automatiques (et de capteurs à échantillonnage passif pour le benzène) installés dans une remorque laboratoire pendant une durée de 5 semaines/site.


  • Surveillance réglementaire des HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) à La Réunion.

Demandeur :
DEAL/MTES/LCSQA

Territoire concerné :
CINOR

Objectifs :
Surveillance des HAP sur 1 site de mesure en 2018, dans le cadre des mesures indicatives définies dans les directives 2004/107/CE du 15 décembre 2004 du et 2008/50/CE du 21 mai 2008.

Déroulement de l’étude :
Campagnes de mesures réalisées à l’aide d’un préleveur sur une durée de prélèvement de 24 heures, avec une périodicité de prélèvement tous les 3 jours, sur la station « Lislet Geoffroy » à Saint-Denis, station représentative de la ZUR (Zone Urbaine Régionale).

Dates de la campagne :
du 4 juin au 31 décembre 2018.

Dispositif mis en place :
- Prélèvements effectués sur filtres en fibre de quartz pendant une durée de 24 heures à l’aide d’un préleveur actif (Partisol spécifique BaP).


  • Surveillance réglementaire des métaux lourds à La Réunion.

Demandeur :
DEAL/MTES/LCSQA

Territoire concerné :
CINOR

Objectifs :
Surveillance des métaux lourds sur 1 site de mesure en 2018, dans le cadre des mesures indicatives définies dans les directives 2004/107/CE du 15 décembre 2004 et du 2008/50/CE du 21 mai 2008.

Déroulement de l’étude
Campagnes de mesures réalisées à l’aide d’un préleveur sur une durée de prélèvement d’une semaine toutes les 3 semaines par campagne sur la station « Lislet Geoffroy » à Saint-Denis, station représentative de la ZUR (Zone Urbaine Régionale).

Dates de la campagne :
du 4 juin au 31 décembre 2018.

Dispositif mis en place :
Prélèvements effectués sur filtres en fibre de quartz pendant une durée d’une semaine à l’aide d’un préleveur actif (Partisol).


  • Surveillance de la qualité de l’air dans l’environnement proche de la nouvelle centrale thermique EDF-PEI Port Est, sur les communes du Port et de La Possession - Phase 5

Demandeur :
EDF-PEI Port Est

Territoire concerné :
TCO

Objectifs :
Surveillance en continu des retombées atmosphériques autour de la centrale thermique EDF-PEI dans le cadre de l’arrêté 2010-2831/SG/DRCTCV du 30 novembre 2010 autorisant la société EDF PEI Port Est à exploiter une centrale de production d’électricité.

Déroulement de l’étude - Phase 5 :
Les relevés de dioxyde de soufre (SO2) et de dioxyde d’azote (NO2) sont effectués en continu à l’aide d’analyseurs automatiques simultanément sur 2 zones (sur la commune de La Possession : Maison de quartier "Terrain de sel" et sur la commune du Port dans l’enceinte du centre pénitencier).

Dispositif mis en place - Phase 5 :
Les mesures de la concentration en dioxyde de soufre et en dioxyde d’azote sont effectuées en continu à l’aide d’analyseurs automatiques installés dans une station fixe (centre pénitencier) et une remorque laboratoire (maison de quartier "terrain de sel") simultanément sur les deux sites.

Mise en ligne des données - Phase 5 :
Les données des analyseurs automatiques sont mises en ligne sur notre site internet sous les appellations :
- "MQT" site du terrain de sel à La Possession.
- "centre pénitencier" au Port

Consulter les mesures sur la carte ici


  • Campagne exploratoire nationale de mesure des résidus de pesticides dans l’air à La Réunion 2018-2019

Atmo Réunion, votre observatoire régional de la qualité de l’air, participe à la campagne exploratoire nationale de mesure des résidus de pesticides dans l’air ambiant.
Cette première campagne nationale s’inscrit également dans nos objectifs régionaux. Elle a été proposée comme action à réaliser dans cadre du Plan Régional Santé Environnement (PRSE 3), du Programme Régional de Surveillance de la Qualité de l’Air (PRSQA 2017-2021) et du plan Ecophyto 2. Elle vise à améliorer les connaissances sur les pesticides présents dans l’air ambiant et ainsi mieux connaître l’exposition de la population.

Un site de mesure représentatif de l’agriculture réunionnaise à Petite-Ile

Défini avec le groupe de travail national en lien avec le comité de pilotage local (DEAL, DAAF, Mairie de Petite-Ile, Département de La Réunion, Chambre d’agriculture et Atmo Réunion) un site sur la commune de Petite-Ile a réuni l’ensemble des critères pour la mesure des résidus de pesticides dans l’air ambiant à La Réunion :
- représentativité et diversité des cultures locales (maraichage, production fruitière,
canne à sucre) utilisant potentiellement des pesticides
- proximité d’habitations
- altitude raisonnable (bande d’altitude comprise entre 200 m et 500 m) et contexte géographique (relief) et météorologique (vents dominants) favorables.

80 substances actives analysées

Au niveau national, environ 80 substances prioritaires ont été identifiées en fonction de leurs présences avérées dans l’air et de leurs impacts potentiels sur l’environnement et la santé.
Le choix des substances à mesurer a été établi en fonction d’un recensement régional mené sur le volume des ventes de produits phytosanitaire sur une période de 3 ans (2014-2016).

Un an de prélèvements

Afin de prendre en compte les différentes saisonnalités ainsi que les pratiques agricoles, la campagne de prélèvements a débuté le 25 juin 2018 à raison de 1 semaine de prélèvements sur 3 pendant un an. L’exploitation des résultats débutera donc en octobre 2019 pour un rendu prévu fin 2019.