Quelques conseils pour améliorer la qualité de l’air intérieur

NE PAS FUMER A L’INTERIEUR DU LOGEMENT

La fumée de cigarette est la source la plus importante de pollution dans les logements. Les fumeurs ne doivent en aucun cas fumer à l’intérieur de la maison, ni même à la fenêtre.
Idée reçu : Si je fume à l’intérieur lorsqu’il n’y a personne, ce n’est pas grave. FAUX !!! Les polluants de la fumée de cigarette reste à l’intérieur et pollue durablement le logement. Attention c’est pire dans la voiture !
Le saviez-vous ? : On sait que les femmes enceinte doivent arrêter de fumer, mais on sait moins, que fumer à côté d’une femme enceinte peut aussi favoriser l’apparition de maladie chez l’enfant à naître.

AÉRER, AÉRER et AÉRER

On ne s’en doute pas mais, les logements sont plus pollués que l’environnement extérieur.
- Pour diminuer la pollution de son logement, il est important d’aérer au moins 30 minutes matin et soir pour renouveler l’air de celui-ci.
- Attention, dans certaines situations, il est nécessaire d’adapter sa façon d’aérer. Si une pollution vient de l’extérieur, embouteillages, fumeur, etc…, je ferme les fenêtres.
- Nettoyer régulièrement les grilles d’aération. Les grilles d’aération dans la salle de bain, les toilettes et la cuisine permettent d’évacuer l’humidité produite par les activités telles que les douches, la cuisine, le séchage du linge. Il ne faut jamais boucher une grille d’aération, sous peine de voir s’accumuler l’humidité à l’intérieur du logement.
Le saviez-vous ?  : Une famille 3 à 4 personnes libère autour de 32 litres d’eau par jour dans l’air. L’humidité vient de l’intérieur.
- La ventilation mécanique contrôlée permet une aération permanente et nécessaire des logements. Il n’est pas conseillé de l’éteindre.

ATTENTION AUX PRODUITS MÉNAGERS

Il est important de faire attention à l’utilisation des produits d’entretien et de bien respecter les usages demandés. Les produits d’entretien avec un écolabel sont moins polluants pour le logement.

Idée reçu : Plus je mets de produit, plus c’est propre. FAUX !!! Les produits doivent être utilisés en respectant les conseils d’utilisation écrits sur le bidon. Une surdose de produit peut nuire à la santé.

Le saviez-vous ? : Les parfums ajoutés dans les produits ménagers sont des molécules chimiques généralement irritantes pour les voies respiratoires.

Idée reçu : Ça sent bon, c’est propre. FAUX !!! le propre n’a pas d’odeur, c’est une interprétation personnelle.

Faire attention dans le stockage des produits d’entretien. Les mettre dans la mesure du possible dans un placard fermé et faire très attention quand on l’ouvre, car des produits même fermés dégagent des molécules chimiques (Composés Organiques Volatils).

NE PAS NÉGLIGER SON LIT

Vous en étiez-vous rendu compte : Nous passons plus du tiers de la journée dans notre lit. Autant s’y reposer !
Le saviez-vous ? : Les acariens et les moisissures sont une source importante d’allergène au niveau du lit. Ils ont besoin d’humidité et de chaleur pour se développer.
- Aérer un maximum le matelas pour éviter qu’il ne reste humide et ne favorise la prolifération des acariens et des moisissures.
- Retourner le matelas 2 fois par an.
- Aspirer le matelas une fois par mois pour éviter l’accumulation de poussière.
- Pour minimiser l’exposition aux acariens, il est conseillé de prendre un sommier à lattes.
Le saviez-vous ? : Pour se débarrasser des acariens il faut nettoyer le linge à 60°C.
Le saviez-vous ? : les acariens se développent très bien dans les peluches des enfants. PAS DE PANIQUE !!! Une nuit au congélateur et en machine à 30° vous garantira que celles-ci restent les meilleurs amis de vos marmailles pour longtemps.
Eviter l’entrée des animaux dans la chambre, ils sont porteur de nombreux allergènes.
Lutter contre l’accumulation des polluants et des allergènes dans le lit, c’est la garantie d’un lit de qualité, et le gage d’un bon sommeil.

LUTTER CONTRE LA PROLIFÉRATION DES MOISISSURES

Le saviez-vous ? : Les moisissures ont besoin d’humidité pour se développer.
- Il est impératif de trouver et traiter la source d’humidité dans la maison afin de stopper la prolifération des moisissures, avant même de les traiter.
Idée reçu : repeindre une surface moisie élimine le problème. FAUX !!! La peinture n’élimine pas les moisissures, celles-ci réapparaissent généralement aux mêmes endroits quelques mois plus tard.
ATTENTION !!! Lors du traitement des moisissures, il est nécessaire de respecter des consignes de sécurité afin de protéger sa santé (masque, lunettes, gants) et d’éviter le dépôt des moisissures ailleurs dans le logement (isoler les zones traités du reste du logement).

ATTENTION AUX INSECTICIDES ET AUX PRODUITS PHYTOSANITAIRES

Faire attention dans l’utilisation de bombe (spray) et autres produits de lutte contre les insectes. Ceux sont des produits qui peuvent causer des gênes respiratoires. En cas d’utilisation, bien respecter le dosage et la dilution avant utilisation. Il est souvent recommandé d’aérer plusieurs minutes et de sortir des pièces traitées. De préférence, laisser l’utilisation de ces produits aux personnes non asthmatiques.
Le saviez-vous ? : Certains produits sont interdits à l’usage à l’intérieur des habitations… c’est le cas des SPIRALES anti-moustiques.